L’odeur des pensées

Un vieux sage avait l’habitude de méditer près d’un fumier. Un voyageur passant par là lui demanda « pourquoi méditez-vous près de ce fumier? » Lentement le vieil homme sourit et répondit « je respire le parfum des roses alentour ». Le voyageur indigné insista « l’odeur ne vous gène-t-elle pas? » Le vieil homme sans quitter son sourire lui dit « Mieux vaut ne pas penser à un fumier qu’avoir un fumier en guise de pensées. » Là dessus il se tut et reprit sa méditation.