Le Monde contemporain valorise « l’empowerment » et donne à chaque individualité un pouvoir d’expression et d’affirmation. Il devient alors difficile de se mettre dans l’Attitude de soumission à Dieu dans les aspects courants de notre vie car cela ne nous est plus enseigné comme étant naturel et est montré du doigt comme un manque d’exercice de la Liberté. Nous faisons alors de notre ego une idole associée à ou substitut de Dieu pour l’adresse des manifestations de Gloire et de Louange. Jadis être esclave ou serviteur d’un Seigneur impliquait vouloir son bien-être et s’y dévouer par reconnaissance (Nuh). Après que cette fonction ait été pervertie au point de ne plus avoir droit de citer, il nous faut réapprendre l’effacement devant l’autorité légitime et éclairée de la Vie (pas toujours relayée par les leaders humains) par le lâcher-prise total comme philosophie. Viendra le temps où ce Seigneur sera à son tour rejeté par les Hommes sous l’action d’involution (entropie) fomentée par le Shaytan.