L’adaptation des pratiques traditionnelles aux contraintes modernes implique aussi de redéfinir le sens des actes de perpétuation pour la société. Circonscire, exciser, baptiser etc. très tôt relève-t-il la société d’accompagner ces jeunes dans leur évolution au sein du groupe?