Ah fric!

By GonZoMOVES42, Prose à hic

Ah fric!

Ah fric, monde à fric !

Ah fric des fieffés spéculateurs et vendeurs du temple de nos finances

Ah fric que cherchait ma grand-mère pour nous faire vivre

Dans son village devenu planétaire

Je ne t’ai jamais compris

Mais mes poches son vide de ta valeur

Ta belle valeur dont dépend le chant du courtier

La valeur de nos économies et de notre sueur

La sueur de notre travail

Le travail en temps crise

La crise de leurs conjectures

Ah fric, des mois sans fric !

Qu’est-ce donc cette étrange courbe ?

Qui se couche à la fin de vos orgies

Ces tète-dollars qui complaisent à cette soif de biens à taux ingérables

Qui dit oui aux mises à pied de mains d’œuvres assoiffées mais digérables

Ah l’or amassé n’est plus ce que l’on dit !

Cette valeur robuste mais sûre qui sait changer de couleur

Cette valeur d’autrefois que l’on crût stable

Mais hélas les seules Valeurs sûres qui fassent défaut à leurs échanges

Sont honnêteté intellectuelle et intégrité

Qui disparaissent à mesure que leur folie s’institue

Et dont l’usufruit de nos richesses a peu à peu

La douce saveur de la révolte

Composé à partir de l’œuvre « Afrique », de David DIOP

Tagged under:

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?