Asinus

Du rire moqueur à la vanne qui fait mâle
Le Maitre de la joie de vivre a vécu
Aventurier des derniers jours
Défiant l’impossible pour le désir de réussir
Voyant l’opportunité là où l’œil abusé
N’en est qu’à la cécité de la nécessité
Il aura conquis son Monde de projets
Inspiré l’Espoir en Bon grand
Le souvenir garde précieusement
Un match de basket de l’OGSU ou à l’UOB
Une année Coopée où ils ont écopé
Les Bédoums des récrées ou du rester
Les Soirées dansantes décapantes
Les filles et les petits admiratifs
Un Groove qui aura coloré une Vie
Sans perdre le Nord de la responsabilité
L’Élégant devant l’écran a été reconnu
Et nous laisse avoir du cran face à l’Inconnu
Asinus, à bon abruti, dit merci
Invitation à continuer l’heureux pas
Tout Sel… Que la Terre te soit légère!

(Mt 5:13) À la Mémoire de Alphée S.

 

Tagged under:

2 Comments

  • Ayaba

    Très beau….Tonton Alphe est parti après avoir longuement combattu….ainsi va la vie….

  • Nzepa Patrick

    Merci frangin pour ce texte très inspiré dans laquel je me retrouve aussi. Tu as si simplement résumé notre enfance. Bon vent l’ami!

Leave a Reply

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?