Calme

Calme

Ô Nature
J’observe la fureur de ton calme
Du chant de l’oiseaux à la tempête dans tes mers
La force de ton harmonie apaise mon angoisse
Et imprime en moi l’intention simple
Celle des efforts continus d’une vie
Qui produisent Richesse et Amour simple

Ô Nature
J’admire le calme de ta violence
Du meurtre de l’antilope à la majesté de tes volcans
Dans la puissance de ton bras je fonde ma confiance
Et édifie la citadelle de ma quiétude
Face au feu rebelle de ce Monde fou
Qui consument l’esprit en pensées nocives

La Vie jadis pris forme du chaos
Éclat du Souffle-Mer
Essence d’Énergie Consciente
Aujourd’hui la créature modelée
Par les mains vides du Temps et celles pleines de la Providence
Reconnait en elle son Seigneur
Pour le sacerdoce unique du Tout Ami.

Tagged under:

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?