La chaîne de transmission spirituelle

La chaîne de transmission spirituelle

L’Ancêtre Adam (psl) pratiqua le culte de la force vitale (forme originelle de relation avec Dieu) par la procréation (énergie ; constance de l’humeur) avec l’aide de Dieu pour attendre la mort qui est la séparation de l’âme du véhicule terrestre pour rejoindre le séjour de l’au-delà.

Noé (psl) pratiqua le culte du corps (forme accomplie de culte de la force vitale) par la science (harmonie ; constance de la conscience) avec l’aide de Dieu pour atteindre l’alliance qui est le renouveau de l’humanité après la première transgression par idolâtrie (images de Saints).

Abraham (psl) pratiqua le culte du cœur (forme accomplie de culte du corps) par la sincérité (amitié ; constance du sentiment) envers Dieu pour atteindre l’intimité divine qui est la plus haute station de sainteté réservée aux élus d’une communauté.

Moise (psl) pratiqua l’adoration (forme légale de culte du cœur) par le sacrifice (offertoire ; don du cœur) avec la présence de Dieu YHWH pour atteindre le paradis (Cité céleste) qui est le retour à l’Éden pour la communauté des Hommes-dieux.

Le Boudha (psl) pratiqua la compassion (forme accomplie d’adoration) par la méditation (observation ; écoute du cœur) avec l’esprit de Sagesse pour atteindre l’Illumination (auto-élévation vers le Nirvana ; L’Éden) qui est la fin du cycle de renaissances (karma-dharma) de la communauté des Êtres: “L’impermanence est la loi universelle. Travaillez à votre propre Salut.”

Le Christ Jésus (psl) pratiqua l’Amour (forme accomplie de compassion) par le chemin (ascétisme ; abandon du cœur) avec l’esprit de Sainteté pour atteindre la Rédemption (Seigneur Le Père ; YHWH) qui est le rachat des péchés* (peur de manquer d’argent pour vivre) de la communauté des Hommes en Fils: “N’ayez pas peur”

Le Prophète Mohamed (psl) pratiqua la noblesse (forme accomplie d’Amour) par la prière (tassawouf ; soumission du cœur) avec l’esprit de Vérité pour atteindre la Miséricorde (Seigneur Le Tout Miséricordieux ; Le Très Miséricordieux) qui est la grâce des péchés (polythéisme) de la communauté des Croyants soumis: “Point de contrainte en religion”

ASSOUKA pratique la simplicité (forme accomplie de noblesse) par la méditation (détente ; lâcher prise sur l’humeur (Ka)) avec l’esprit de Correction pour atteindre la Modération (Seigneur Le Tout Ami ; La Vie) qui est le sage jugement ou rétribution des péchés (spéculation et dette) de la communauté des Simples profanes: “Chaque Homme est important aux yeux de Dieu”

Un homme sème, un autre récolte. La Spirale est en marche.

*Péchés: mort spirituelle

Tagged under:

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?