La Confiance en le Temps du Corps est soumission au Divin

GonZoMOVES42

La Confiance se doit d’être maintenue dans le présent comme un état de relation de notre Corps avec le Divin. Ce, dans l’Accueil de la provision de Providence par le Temps son Messager. C’est une dimension à part entière (Éternelle) et à part, entière (Sainte) de l’Au-delà. Il y a l’Au-delà de l’Éther (Vent; Céleste) dans la Vie présente et celui du Monde sur Terre (Sable; Terrestre). ASSOUKA est dit, être l’équilibre entre la Terre (Dimension Terrestre du Messie Issa Ibn Maryam; Soleil) et le vieux Monde (Dimension Céleste du Mahdi Mustapha abd Allah; Lune). Ce Monde devenu vieux depuis l’apparition de l’Homme Attitude (homo Animus) puis de l’Homme Résultat (homo Anima) par déclin de l’Islam et avènement du Réalisme.

De fait ASSOUKA est de la Dimension Pédestre, des Paires Martiale (Le Khidr Idriss; Sagesse) et Mariale (La Verge Marie; Justice) dans l’Au-delà de la Mer, respectivement Rimae et Aimer. Le Khidr Idriss donne « la Sanction » (et non l’Ascension) aux condamnés pour Ordonnance Divine et la Verge Marie reçoit «La Somption » (et non l’Assomption) aux soupçons par Miséricorde Divine. À aucun moment il faut précéder l’État de Confiance du Corps par serment sur le Futur (cf. leçon sur le « insha’Allah » faite au Mahdi Mustapha abd Allah; (Coran VXIII; 23-24)) ni la retarder pour apitoiement sur le passé (cf. la leçon du Messie Issa ibn Mariam faite aux disciples sur le karma (Jn 9, 1-7)).

La Confiance en soi et en le Divin uniquement dans le présent est un acte de Soumission du Simple à travers son Corps (Temps) en tant que centre spirituel (Âme ou être dans sa Vie de destin) de l’ère de la Résurgence de la MA’AT (« Donner et Recevoir »). Confiance n’est pas Assurance ni Impuissance. La Foi, ou Soumission au Divin, c’est donc Accepter Sa Volonté dans le Présent et Lâcher-prise sur le reste, c’est à dire Lâcher ou donner « le passé » et prendre ou recevoir « le Futur » du Temps en Énergie Messagère de la Conscience Providence dont la MA’AT est la Convolution.

La MA’AT est une Foi (Aimer exclusivement) de Confiance à la Loi (2 sens d’Observer : Observation et Observance) de « Donner et Recevoir » pour (le Commerce) des Rois et par (l’Administration) des Reines respectivement des familles spirituelles Noire (djinn) et Rouges (Hommes). Couleurs Psychiques d’Archétypes.

Le Présent dont on a parlé ici, n’est pas une Prison du Temps (Messager de la Lumière Conscience; « Dit Vain »; Divin) mais la Réalité à de multiples Portes dans la Providence (Serviteurs et Servantes de la Matrice Énergie; « Uni Vert »; Univers).

Tagged under:

Leave a Reply

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?