Select Page

Le mouvement alternatif au patriarcat est le matriarcat et non le féminisme. Ce dernier est bien trop souvent la cuve de récupération de femmes frustrées et revancharde dont l’essence du mouvement a été galvaudé par trop d’emprunts transsectionnaux. Le matriarcat détient de fait et incontestablement tout pouvoir mystique et traditionnel sur Terre (les hommes étant généralement des gnostiques) dans les communautés qui se définissent par l’ethnicité et non la Nation. C’est le socle nécessaire à la protection et l’éducation des filles voire au-delà de l’enfance par la transmission de valeurs qui font des hommes et des femmes en harmonie avec leur écosystème et leur spiritualité.

Share This
Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?