L’Animisme n’est pas Associanisme

L’Associanisme se définit communément, dans l’Islam, comme le fait de donner des associés à Allah (SWT) c’est à dire à la forme de Monade représentant Le Divin qui a été révélé à cette famille spirituelle à deux branches (les Gens du Livre). Cet Associanisme a été combattu à l’époque du Saint Prophète de l’Islam en Mahdi Mustapha (psl). La raison incomprise de ces batailles en Berberie a été la perte, par Involution, du Crédit et du Rappel de la Soumission à la Divinité, à travers ses formes de Monades révélées, de Ses Serviteurs honorés et rapproché (Coran X, 28-30).

En effet, comme l’a souligné le Sultan de la Gnose, Ibn Arabi, les dieux sont la Main d’Allah (SWT) sur Terre. Encore plus, lorsqu’ils sont envoyés en héros civilisateurs d’un Peuple au même titre qu’un Pôle, Saint, Prophète ou Messager pour une Réforme à chaque début de siècle. Ce que les Initiés à la Voie des dieux connaissent sous forme de recommandations envers les Croyants: « Ne m’invoque jamais en dehors de Dieu ».

Ainsi, le panthéon animiste de dieux est un ensemble de Serviteurs honorés de la divinité ayant des équivalences dans les armées divines d’autres familles spirituelles. Par exemple la station de l’élément Feu concernera l’Archange Mikaël, Shango ou Heviosso en dieu du Tonnerre, le Messie Issa ibn Mariam en Bandit Justicier à la cause du Peuple etc. Les écoles de Mystère usent souvent de l’expression « Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ». À ce titre, c’est une appréciation avoisinante de considérer Le Divin, l’Ineffable, comme un Roi au-dessus des tâches quotidiennes de réponse à l’Adoration de ses Créatures Hommes et djinn et autres sous formes humanoïdes sur Terre. Pensez-vous que c’est le premier ministre Legault qui met des tickets pour faire respecter la loi? Cependant vous êtes conscients en vous adressant à un agent de la SPVM ou de la Sureté du Québec qu’il n’est pas le dernier rempart en cas de litige ou d’injustice. Votre député ou le juge ont également reçu une partie de pouvoir pour administrer la chose publique au nom du gouvernement du Québec non en leur nom propre (sans recèle de trafic d’influence ni abus de biens publiques).

Il en est donc de même des dieux de l’Animisme dans le Collège des Serviteurs honorés. C’est ce Rappel essentiel que contenait le Message et le Combat de Réforme du Saint Prophète de l’Islam car la notion de Voies hiérarchiques et Voies d’Ascension avaient involuée respectivement en Idolâtrie et Syncrétisme (Doit-on recourir aux militaires pour mettre des tickets de stationnement?). Le fait n’est pas nouveau et est même récurrent à observer l’expérience du Prophète Ibrahim (psl). Lorsqu’un animiste interagit avec un fétiche ce n’est pas la relation extérieure qui importe mais celle immanente (Énergie Consciente ou Force Vitale; Charisme) avec son Seigneur de la même façon qu’elle est transcendante (Conscience Énergisante ou Force Mentale; Caractère) pour le Musulman. La représentation du Divin sous forme de Monade révélée a l’avantage d’autoriser une infinité de relation étant donné qu’il est au centre d’une sphère spatiale. Encore là, sans tenir compte des dimensions, temporelles, humaines et spirituelles. N’oubliez pas: le Secret du Coran repose dans la Sourate al-Fatiha, le secret d’al-Fatiha repose dans la Bismillah, la quintessence de la Bismillah est la lettre Ba et le point en dessous du recèle tout l’univers.

Pour finir, les Animistes ou Ancestrologue, de la Loi du Prophète Législateur Moïse accomplie par le Messie ibn Mariam, et les Musulmans ou Islamologues, de la Loi du Prophète Législateur Mohamad accomplie par les membres de la Station des Sceaux des Saints Mohammadiens (Frères du Livre) et de la Station des Mahdi (Frères du Sabre), appartiennent à la même famille remontant au Prophète Ibrahim en tant que Gens du Livre (pse). Tous deux ayant pour loi d’Adoration, la Soumission en Hommes et djinns. Les uns en Malénous devant se purifier (de la Culpabilité) et prier (par Amour) intérieurement et les autres en Mohammadiyun devant se purifier (pour la Vérité) et prier (dans le Courage) extérieurement. Nous devons plutôt rester vigilant sur les nouvelles formes de transgression identiques dans cette ère: l’association d’idolâtrie des Cheikh (culte de la personnalité; Charisme) sans conscience de leur Soumission à une Voie hiérarchique Sous le Divin, notamment au pays de la Téranga (Coran XLVIII, 10), et le Syncrétisme d’idolâtrie par excès de précautions (culte de prodigalité; Magie) pour la garantie d’action ou de réaction de la Providence ou Main de Dieu par son Messager Temps, notamment au pays de la Forêt des Abeilles (Coran XXXV, 2).

Il existe d’autres formes d’Islam (Hanafisme, Bouddhisme, Soufisme, Animisme, Naturisme, Réalisme etc.) pour les autres familles spirituelles. Mêmes les dits athées, agnostiques ou philosophes ont une relation de Soumission à travers l’Attribut Divin de Raison et de Réalisme Scientifique qui fonde leur Croyance par rejet de la Piété. Le Scarabée bousier n’a-t-il pas horreur de l’odeur de la Rose. Il faut tout dans l’Univers. S’il est dit qu’à la fin des Temps, la majorité de la Terre devient musulmane, ce n’est pas par prosélytisme et conversion mais par prise de Conscience et appropriation d’Énergie de la part qui nous revient de notre Serment de Soumission, en confirmation de celui de la prééternité, selon notre famille spirituelle légitime et authentique.

« Soumets-toi à Dieu et fait ce que tu veux! »

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?