L’arbre qui avait la dalle

L’arbre qui avait la dalle

Le vieux sage s’assit sur son tabouret et bourra sa pipe. Une odeur de nostalgie rempli l’air alentour et la communauté se rassembla autour du patriarche prête à écouter les précieuses paroles. « Chers amis, laissez-moi vous raconter l’histoire de cet Arbre qui avait été planté le long d’une route dans un petit village d’Afrique. Avec le temps le hameau prit de l’essor et devint une ville à part entière. Les années passant donc, le trafic sur la route s’intensifia autant pour les véhicules que pour les piétons. L’équipe, un peu réaliste, qui administrait la nouvelle ville décida de bétonner le trottoir et paver les routes pour un meilleur assainissement. L’arbre qui ne demandait qu’à donner du fruit vit l’aire de ses racines recouverte d’une dalle qui laissait passer le tronc avec un petit espace pour y mettre du terreau selon le bon vouloir des administrateurs de la ville. L’Arbre devenait de plus en plus robuste et, se sentant Arbre authentique dans son essence, l’envie d’étendre ses branches et ses racines se fit de plus en plus forte. Il fut pris d’une faim de fréquentation et d’abondance. Profiter de toute la Lumière possible, laisser ses ramures au vent et recueillir la précieuse eau de pluie ainsi qu’héberger les familles d’oiseaux et d’écureuils. Dans un effort résolu et naturel il se mit à lutter contre le Système de dalles qui l’entourait et l’étouffait, fissurant ça et là l’implacable oppresseur fait de béton et de pierres. Pas de stratégie pure juste une synergie de chacune de ses cellules fédérées avec le maître mot s’affirmer et vivre libre. Il ne fallut pas longtemps à la dalle pour laisser émerger des pans de racines qui aidèrent l’Arbre à prendre de l’essor. La dalle fut fortement endommagée et l’Arbre satisfait de ce mouvement. Nul ne sut ce qui advint de l’Arbre lorsque l’équipe municipale changea et que le traitement imposa l’émondage. Toujours est-il que bon nombre de passant au regard contemplatif retinrent cette belle leçon. « La force et le moteur pour lutter contre une oppression vient de la faim naturelle et sincère pour la Vie simple» C’est une épreuve de Patience dans l’identité et de Bonne humeur dans l’effort. »

Tagged under:

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?