Les porteuses d’argile (zin)

By GonZoMOVES42, Prose à hic

Les porteuses d’argile (zin)

La grande Calebasse KANONGBO au calme flotte
Sur une eau qui se réchauffe pour et sur son hôte.
Cette cruche en argile fragile, puissante et réfractaire
Qui dans une mimique de céramique a appris à se taire.
Le feu éternel ennemi du fruit vivant de la pure matrice
Poursuit son règne de la faiblesse originelle à la fin des sévices.
La flamme attisée, se réchauffe de la bise du lac Ahémé.
La légende illustre du témoin, ASSOUKA de cette réalité
S’égrène au loin dans l’immensité de la nuit Noire.
Un Uni vert à l’étendard d’ébène des dieux de l’Histoire.
L’Heure est venu pour les porteuses d’argiles d’être promues :
Pour leur sacrifices à donner la vie, elle reçoive l’Esprit reconnu.
Afin d’effuser l’âme et le corps et épouser le Sentiment et la Richesse élus

 

Écrit en remerciements à KAKPO

Tagged under:

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?