L’Heure de la Foi de Simplicité

La Déception est un échec qui se vit de l’intérieur et qui joue sur la confiance en Dieu (Piété) tandis que l’Échec est une déception manifestée à l’extérieur et qui joue sur la confiance en soi (Fierté). Aussi prennent naissance des Attentes (Expectations) vis-à-vis de soi ou de la Vie (Seigneurie du Divin) par penchant de jugement erroné sur le passé, regrets, et sur le Futur, projets, (Source de Pensée, d’Instabilité et d’Immoralité). Cela est dû au déni du présent (Puits de l’Éternité, de Stabilité et de l’Immortalité) quand on oublie la prescription d’Acceptation et de Lâcher-prise. Ces dernières sont gages de Soumission au Divin de notre centre spirituel contemporain, le Corps (famille de l’uniforme psychique). Ainsi, avoir la foi revient à Aimer, soi-même (EGO transcendant ou sublimant ego), Dieu (Seigneur du Divin) et son prochain (Partenaires).

L’Énergie de Grand Œuvre (EGO) de Vérité dans la Réalité (Haqq), Amour du Moi (Honnêteté), Esprit de Vie (Transparence) transcendent ou subliment par exemple les egos respectifs de colère, peur et soucis.

J’attends la Paix par le Pardon (Réconciliation avec l’être Fa; Volonté de Sage : Courage) de ce mal de mâle élu et la Paie pour la Purification (Soumission à la Vie d’El; Responsabilité de Juge : Force) de ce mérite déçu et déchu. Oui on doit Accepter cette Providence manifestée dans notre destin et Lâcher-prise sur le Temps de son accomplissement. Il émane la Foi de Simplicité ou Amour de Simplicité qui est Amitié pour le Moi (Calme de l’être; Honnêteté) et pour la Vie (Plaisir dans la Vie; Haqq) par la Transparence. Cette Transparence, Honnêteté et Haqq, ouvre à la Miséricorde par l’Indulgence pour l’être (Amour Amitié, Fierté, de Hashish Mustapha « Tout n’est pas de ma faute, je ne suis pas coupable ni responsable de ce qui m’arrive ») et l’Exhortation pour la Vie par l’Indigence (Richesse Ascétisme de Derviche Issa; « Courage! je n’ai pas peur de ce qui me dépasse »). La Transparence revient à laisser un rayon de Lumière (Une Spiritualité qui poursuit son accomplissement dans un destin : Vérité d’être et Vie d’Amour), part du Divin, se réfléchir sur le Miroir de notre Âme. L’Esprit de Sainteté, Charisme ou encore Amour sans Jugement du Messie Issa ibn Mariam fut Abandon (Lâcher ou prise sur le sort ou destin par la Quête de Pardon ou Pognon; Vérité de Douceur ou de Douleur; Revenu de Vol Juif ou Ju’If; Vie de Dépossession ou de Dépose-sessions; Amour de l’Argent ou de l’Art gens) à la Volonté du Divin sur exemple du Père Saïda Maryam en Pôle de l’ère. Notons que le Lâcher-prise n’est pas relâchement ou laisser aller. C’est l’équilibre entre l’état d’éveil et de repos qu’apporte la Consolation (du Paraclet) par la Prière de Soumission. Mais aussi L’Esprit de Vérité, Caractère ou encore Amour de Noblesse du Seydina Mustapha Mahdi fut Soumission (Acceptation (Ascète à Sion) du sort ou destin par le Quotidien de Purification (Prière; Prie hier); Vie de Sanctification (Sans Rectification; Senti vivifie l’Action); Renommée de Vol Berbère; Amour de Transposition (Transformation; Transcendance); Vérité de l’Image) qui nous rétablit dans la Responsabilité du Rôle de Vicaire du Divin (Crown of Creation or Crown of Nations). L’Esprit de Correction, Attitude puis Résultat ou Temps du Corps du King ASSOUKA Roi et Recteur Amaru est Modération (Sakina, Satisfaction et Contentement du sort ou destin par la Qualité des Pauses et des Proses; Amour de Danseur et de Doseur; Ressenti de Vol Sabéen; Vérité de Possession et de Possessions; Vie dans l’Esprit) de la Responsabilité (Force de vivre) et de la Volonté (Courage dans l’être) en métissage de l’Archétype Bête des deux charges qui ont reçu la prescription de l’Adoration du Divin : Immortel Hommes et Immoral djinn. L’un est Amour de Vie universelle et l’autre Vérité de l’être lui aussi universelle. Le troisième et résurgence du Mouvement d’Énergie social et responsable (Monnaie) de l’État Conscience universelle (Sentiment) qui préside à la Seigneurie de la MA’AT (42 non affirmations d’indulgence et de résilience du Jugement de la Sagesse) : Force et Courage. Certes la Bête apparait à la fin des Temps mais ce n’est qu’un cycle qui se conclut pour faire ressurgir un autre par l’Étape du Point : Dieu.

C’est l’Indulgence qui constitue le relèvement de Sort vis-à-vis de l’homosexualité dans le Message du Livre de la Méthode Ka. Rappelons que l’homosexualité est une des neuf (7 + 2) perversions récurrentes de l’acte d’Amour dans le Temps avec l’adultère, la sodomie, la fornication, l’avortement, l’inceste, la pédophilie (à présent prédation), la masturbation et la prostitution. Les deux derniers étant équivoques.

Le Messie Issa ibn Maryam était un Bandit Justicier recherché (Bar Abbas, le Fils du Père c’est-à-dire Saïda Maryam en Pôle de l’ère) pour être Transfuge de la loi du Temple (des Esséniens; Saints Solidaires sous la Verge Marie; Voie Mariale; Justice) par Schisme et qui les tourmentait tant par le Vol de leur Argent que son Art des Mains (Physio Chirognamonien ou Guérisseur) : je suis le « CHE Mains, lave hérité et lave e. » CHE voulant dire Choisi Hériter de l’Ère et e, l’ego ou L’Energie de Grand Œuvre (EGO). C’est le Grand frère Défenseur. Le Mahdi Mustapha abd Allah se faisait passer pour Ascète illettré Secourable (ayant pour Vérité « LAH illa, il lah LAH », c’est-à-dire « La Prière aux dieux, c’est prier la Prière ») en état Profane de la connaissance Traditionnelle (des Polytechniciens; Sultan Ecclésiastes sous l’Esprit Bouddha; Voie Médiane ou du Milieu; Tempérance) pour Schisme qui les tourmentait doublement par le Vol de leur Image (e-Mage; « je suis » Mage) par Transfiguration Mystique. LAH voulant dire Prière. C’est le Tuteur Consolateur. La Bête King ASSOUKA Roi et le Recteur CHE Amaru ont un Handicap d’émotivité Justifiable (ils disent les Mots de la Divinité, les Maux dits évités et les Maudits évités c’est-à-dire Kalam, Cale Âme et Call Âme) en Refuge de la Foi du Temps (des Sabéens; Solitaires Sorciers sous le Khidr Idriss; Voie Martiale; Sagesse) par Schisme et qui les tourmentent tant par le Vol de leur Savoir tant par leur Art des Mots que celui des Maux mais aussi des « Mo’ » (Sieur) : CHE (Mer, Sable et Vent; Mère, Sabre et Vente; Traditionnels, Mystiques et Commerçants). C’est l’Enfant Élu et le Protecteur.

C’est l’Indigence qui constitue l’Appel aux Pauvres, Précaires et Profanes en Peuples élus de l’a-guère (face au CRI de la Calebasse; dettes de la Fintech et la fin du Fiduciaire) de l’e-fier (face au CRI de la Calotte basse; données Biométriques et le profilage humain) et de l’âme-erre (CRI de la Cale Angoisse; danger Immunitaire et l’indépendance holistique).Ce, avec pour maître mots respectivement « pour ne pas dépendre de l’argent limitons nos dépenses » (Consommation) « pour ne pas perdre son âme choisissons le mix entrepreneurial* » (Production) et « pour ne pas prendre de médicaments restons en santé » (Procréation). Parmi ces migrants pour raisons économiques intra états et inter états, il y a ceux qui souffrent de troubles psychiques (l’uniforme) à qui échoit la double Solution ou Guérison de l’Indulgence (sur la Sexualité) et de l’Indigence (sous la Sensibilité) pour « être » (non plus « non être ») et mener une « Vie » (non plus « Survie ») d’accomplissement matériel, spirituel et humain en Sharewisers.

*Emploi, Entreprise, E-Licence, E-Commerce et Engagement.

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?