Libation

Au nom de Dieu, le Juge, le Sage

“Toute aide se fait sur son surplus et non par un sacrifice de plus”

La démarche commerciale a souvent consisté à tirer bénéfice du pouvoir d’achat des membres solvables de la communauté. Justifiant ainsi le paradigme selon lequel les riches sont ceux qui alimentent la croissance de l’économie par leurs investissements. Dans le cadre de la Méthode Ka, nous apportons la Vision selon laquelle l’Économie de Communauté, en tant que mise à jour de Modération de l’Économie Libérale et de son Système financier inique (Mafieux et Pernicieux), repose sur la Solidarité des couches populaires locales, Perfora, et des membres des couches immigrantes récentes, Diaspora, vis à vis des acteurs économiques et des leaders communautaire engagés dans leur projets respectifs visant le développement économique pour l’autonomisation ainsi que les relations inter et intraculturelles pour la médiation et la préservation. Ce, dans le cadre d’un partage de débouchés et d’ouvrage du marché, dit informel, ethnique fait de ponts, de bons et de dons entre les 3 pôles d’actions que sont les Stratèges entrepreneurs, les Sociétés d’acheteurs et les Sympathisants investisseurs.

Ainsi, les membres des communautés ethniques impliqués dans les échanges et le partage socioéconomique adoptent naturellement et simplement une Attitude d’achat-vote non pas sur la base de l’appât ou de l’intérêt du gain mais bien plus sur celle de la nécessité et de l’importance de l’aide.

On définit trop souvent l’économie et son monde et mode des affaires comme un de maximisation du profit sans tenir compte des sensibilités croyante, se définissant par la foi en Dieu et la loi divine, qui privilégient également l’écologie de l’humanité (corps) et de la planète (création).

La médiation commerciale, dans cet ordre d’idée, devient alors, non pas une suite arithmétique d’un rapport de force concurrentiel pour la croissance du revenu individuel par l’offre en produits et services, mais plutôt un esprit athlétique d’une relation de stratégies dynamiques pour la consistance du viatique financier commun par l’offre en utilités et en leviers.

“La Vie est précieuse (agile) et précaire (fragile) pour accomplir son destin. On en prend conscience après y avoir été initié c’est à dire après avoir été mort avant de mourir. C’est alors l’amorce du combat pour l’au-delà.”

Le Sable absorbe le Son et procure un Soin relaxant au pied. Le Souffle absous le Silence et procure une Science relaxante à l’esprit. La Stratégie est de diffuser de proche en porche, le Projet, avec l’Idéologie de cibler les poches de proches, sans Porsche.

Le Vent du Temps, Consultant Arbre iche (e-CHE), assure la médiation entre Le Soleil de Feu, Roi Lion, derviche et La Lune de Mer, Sultan Tigre riche.

Ainsi soit-il. Amin. Ata.

Leave a Reply

Your email address will not be published.