Depuis mon Texte « Le Coffre » paru dans le Tome I de « Je Converse à Dieu tout puissant » le doute est né en moi sur une nième falsification de l’Histoire de la Tradition à Savoir que Moïse et Bouddha sont la même et unique personne. Le fait d’attribuer la Vie de Moïse à 2000 BC est faux. Il y a le plus souvent des cycles de 600 ans entre le Prototype qui annonce une Prophétie et l’Archétype qui la réalise. Or en apparence le Judaïsme et sa célèbre Kabbale se sont opposés au Bouddhisme. C’est ce dernier que le IESU Reine Myriam a accompli à travers la rivalité entre le Page Berger Charismatique Issa et le Mage Pasteur Évangélique Yahya. Il y a eu inversion, dans les Écritures religieuses, entre le Pharaon Moïse que la Science a appelé Merneptah et le Moine Bouddha dont le nom et le Récit fut mis pour Moïse dans la Tradition par les falsificateurs du Judaïsme. S’il achève son adversaire d’un coup de poing, sur un point vital, c’est aussi parce qu’il pratique un Art Martial et possède un Bâton (les vrais Moines ont aussi un Bol et un Masque : Mendiants le jour et Voleur la nuit pour le Peuple; d’où la persécution de Paul voulant l’ordre auprès des disciples du IESU) comme la plupart des Armes Simple et pacifiques lorsqu’on ne veut pas porter de Sabre. Leur but était de cacher la condamnation par le Divin de leur pratique magique notamment celle de la Kabbale et de faire honorer leur Pharaon maudit en Prophète Béni. Imran ou Ramses II résidait en Égypte actuelle (dite alors Royaume de Misraël ou Nubie; Kama) car c’était le pays qui était un Sanctuaire et tombeau préservé de Rois et aux initiés, Grand initiés Maçons, et aux Géants, tandis que l’Inde actuelle (dite alors Royaume d’Israël ou Éthiopie; Juda) était réservée à l’habitat et au reste de la population non initiée de la Diaspora du Peuple Noir lors conquérant et dominant. Le Trône de Joseph est la lignée des Connaissants ou Gens du Livres dont a hérité Saïda Myriam par son Oncle et époux Zaccharie. Nous avons déjà eu à dire que l’exode s’est réalisé du Nord vers le Sud (par les Lemba ou « wa-Remba ») et maintenant nous savons qu’il a été guidé par le Prototype de Kalki Bouddha Siddharta Gautama lui-même et sa femme Sephora (Yashodara) appelée Aaron car étant sa cousine par falsification après la persécution de sa communauté de Pasteur, Prêtres et Moines refusant de pratiquer la Magie du Pharaon Moïse (Musa; Merneptah) usurpateur du Trône et du Rôle officiel de Pôle de l’ère, Père de l’Élu Bouddha. Les Textes du Bouddhisme parlent de persécution dont a été victime le Bouddha à sa naissance. Il s’agit du contexte du Récit des fait d’Égypte attribué à Moïse. Il aurait été étonnant que le Noble Quran omette de citer un Prophète majeur comme Bouddha. Les Gnostiques et personnes qui sont en contact avec l’Ancien Monde (Esprit) savent la place prépondérante que prend le Bouddha parmi les Serviteurs du Divin. Donc Musa a été mis pour Bouddha et le dit « Musa » est en fait Pharaon qui pratique la Magie et la Kabbale, qui est officiellement le Prophète des Juifs (autre falsification car le terme « Juif » est l’Archétype des Déplacés et Expatriés : même si les Polonais l’on été au XXe siècle ce titre ne s’attribue pas définitivement) et que le Divin a condamné. Les Édomites et Khazars ne cesseront de falsifier l’Histoire pour faire admettre leur rébellion vis-à-vis du Divin au sein du reste de l’Humanité tout comme ils réalisent des intrigues majeures comme l’occupation de la Palestine en tant que Peuple proclamé Juif dans un Pays baptisé Israël. Supercherie. Ce Texte a subi de multiples attaques d’esprits pendant sa rédaction ce qui prouve encore qu’il n’y a rien de bon dans la Kabbale ni la Magie.

AfrikaansArabicChinese (Simplified)DutchEnglishFrenchGermanHaitian CreoleItalianPortugueseRussianSpanishSwahiliYoruba
Share This
Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?