Ma terre, semeur!

By GonZoMOVES42, Prose à hic

Ma terre, semeur!

Ma terre semeur !

Rends-moi ma terre ! Terre où tu sèmes ennuis, mort et désolation
Cette terre où tu souhaites m’ensevelir pour assouvir tes passions
Cette terre jadis sages et riches qui faisait la fierté de ses peuples
Devient ignorante, ignorée du concert mondial sauf pour sa minérale pulpe
Je suis ce peuple que tu as voulu essaimer, aux quatre coins du Mal
Maladie, Pauvreté, Ignorance et  Guerres. Coup porté sans être fatal
Mon tronc est solide, et même si je perds mes racines, mes jeunes poussent
Tu crois me semer mais je te retrouve quand tu reviens boire à ma source
C’est ma terre et aussi la tienne vu que tu y es comme un roi

Mais qui est tu donc pour oser habiter sous mon « toi » ?

Tu es la Main invisible de l’Adam qui perpétue ignorance et domination
Tu es l’Institution qui dicte, édicte mais sans docte pour notre quotidien
Tu es ce nouvel Ordre empirique qui empire et veut à nouveau que je plie l’échine
Tu es la Nation coopérante et hypocrite, ce sépulcre qui blanchit là ou d’autres condamnent
Tu es le nouveau Partenaire impérial qui abuse de nous là où d’autres ont toujours violé
Tu es le Dirigeant qui s’obstine à se conjuguer au présent continu
Tu es le Rebel sans pôle éthique qui sacrifie pays et hommes pour trôner sur un charnier
Tu es la Foi qui accoutume le peuple à la souffrance « salvatrice » mais qui n’est plus coutume
Tu es l’Agent corrompu qui s’engraisse seul assis sur la chair du pauvre
Tu es la Gente élitiste qui pille et surconsomme pour des ripailles bourgeoises et égoïstes
Tu es l’Intellectuel toujours actuel qui fuit ou se désintègre au contact du profit facile
Tu es la Force expatriée sacrifiée au confort de vie des uns et des autres
Tu es l’Actif insipide et lâche qui subit pour maintenir sa maigre pitance
Tu es l’Homme d’affaires véreux pour qui la vie n’a plus de prix
Tu es l’étudiant sans repère qui se perd et s’offre dans le repaire des maîtres de ses pères
Tu es le peuple timoré, blasé qui supporte les jougs et les leaders, courant ainsi à sa perte
Tu es l’Auteur impuissant qui fulmine devant tant de cécité et de surdité

Tu hais et tu es, tu as été, tu seras comme beaucoup d’autres…  un temps sur cette terre.

Changer est la seule issue à cette impasse qui masque notre Félicité

Ma terre se meurt !

Tagged under:

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?