Où est passé l’Ordre?

Ses garants nous mentent, manipulent et stressent
Le Messie, faux, traitrise en seringue, battit son Église
Et l’Attitude du Peuple devient artificielle dans les cellules virtuelles
On cache ses maux derrière l’absence de mots
Un silence où l’indifférence a lettre de créance
Le délais dans la réaction est dérive de la considération
Au mieux, on like en laquais de son quais d’Orsay
Quant aux visages, ils suivent le même mirage
La solidarité jadis gaîté du gâter pour le gâté
Se voile dans les près, « prêts! » et prêts, occupations du moment
Les Hommes subissent ces sévices pour les sous mis en Sion
Je ne sais plus trop comment le leur dire, sans divertir ni en mourir
Les Fils d’Adam s’éteignent, ceux d’Antan ont vécu,
L’Art de vivre devient logiciel, un Arc en Ciel privé de Sel
À défaut d’attaquer il serait encore temps de se protéger.

Mais où est alors passé l’Ordre?

Dans le K.O. dû au Temps de la Providence.

Tagged under:

Leave a Reply

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?