Souffle

By GonZoMOVES42, Prose à hic

Souffle

Perdu dans l’immensité déserte
Le rythme du Souffle cadence le pas de la pensée
D’où émerge l’idée d’un combat éternel
Entre l’émoi et les Moi de mon être
Et sans avoir de causes auxquelles souscrire
Je défends les bienfaits du Souffle
Qui œuvre dans les vies alentour
Celles qui possèdent le don de reconnaissance
A la Providence éternelle

Tagged under:

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?