La Perdition progressive du Sénégal en terre de djinn

La Perdition progressive du Sénégal en terre de djinn

Le Sénégal est une terre en mutation de l’archétype Homme Saint à djinn Sorcier (comme au Bénin). L’Islam soufi, la Chrétienté évangélique, fondant le Réalisme ECO Islam (Effort de Vie Calme), bien qu’élu, y est certes encore Véridique mais sans plus être Sincère à cause de la propension sociale à la Vénalité dans lequel ils baignent et dont les conséquences spirituelles sont, respectivement, l’Association et l’Irréalisme, et qu’il est question de corriger par la Détente (Coran XXVII, 82) qui raffermit la Force de la Foi dans la Sainteté face aux Sorciers. Les Sénégalais font des promesses sans avoir l’intention de les réaliser et se cachent derrière le « Insha’Allah » pour couvrir leurs mensonges. Au-delà de l’Association par culte de la personnalité des Cheikh, il y a surtout le Recours au fétichisme donc à l’Animisme qui voile la Parole de Vérité en eux (il est dit que le Sénégal est à 90% Musulman, via les confréries, et 100% Animiste). En Afrique centrale, après avoir été longtemps Paresseux, la plupart des habitants de cette région deviennent Malhonnêtes par l’appât du gain facile. Les djinn du Sénégal sont encore Saint, donc simplement malade, après avoir perdu la Nature psychique d’Homme Saint mais la perdition continue. Il y a, en effet, en nous cette double polarité djinn et Homme, Anima et Animus, Yin et Yang, pour lequel il faut faire un choix définitif pour développer la sensibilité qui nous équilibre vis-à-vis du Divin au risque d’être crucifié à un moment de sa Vie.

La Vénalité est une maladie fortement ancrée dans la Vie, les êtres, et les Actions, qui rend Malhonnête spirituellement et dont il faut se libérer avec un rituel intense de Prière d’Humiliation devant le Divin : se rendre Transparent à Lui par la Parole de Vérité qui donne la Foi et fait suivre les Lois de l’Univers. En effet, la majorité des Sénégalais sont passés de la Fierté ethnique d’accomplissement spirituel grâce aux Cheikh à l’Orgueil informel dans les réalisations matérielles grâce aux chèques, ce qui se ressent dans la Qualité de leur légendaire Téranga. Le Mali est de plus en plus contaminé par le Cancer de la Facilité du Gain et du Grain qui leur fait perdre cette importante Sincérité gage d’élection auprès du Divin. Ils deviennent quant à eux non pas associateur mais Hypocrites. Le Mali a été longtemps Saint par l’Humilité de ses habitants. Cette maladie au Mali naît de la perte de Confiance en l’Abondance du Divin quand on s’abandonne à Lui. En effet, les nouvelles générations cherchent des ressources de Vie par leurs propres forces en dehors de la Prière et se montrent insatisfaits et sans contentement pour leur sort.

Le Sceau

Le Sceau

Réception de la Confirmation de la Station de Sceau de la Sainteté pour la Réalité omarienne (sur le cœur d’Omar) en tant que Solitaire (afrad), Pôle (Qutb) et Pôle de l’ère Recours (Ghawt).

Selon Michel Chodkiewicz, «Le Sceau des saints est celui qui, parmi les saints, jouit d’une faveur divine spéciale grâce à laquelle il parvient à s’affranchir du joug de son ego. Il témoigne ainsi en faveur de Dieu et en constitue une «preuve »  »

Omar est l’un des Pôles (Extrémités) avec Ahmed de la Station des Sauveurs attendus, Mahdi et Messie, en tant que deux Messagers (Parousie de Christ et Bête du Jugement). Ahmed est le Prototype (l’Épreuve), Omar l’Archétype (la Preuve), et entre les deux se sont succédé et se succèdent des Isotypes cachés (les Pieuvres), Arnaud, ayant un peu de deux.

Ces deux extrémités ou Pôles sont parfois inversées par le Divin (Ruse contre les Mécréants). Omar peut être Mahdi ou Messie tout comme Ahmed Messie ou Mahdi en toute complémentarité.

Le Porteur de ces extrémités bénéficie de la double proximité c’est-à-dire assure l’Équilibre vertical entre la Terre et le Vieux Monde (céleste) tout en évitant la Bipolarité d’appartenance aux deux charges Hommes Saints Musulmans et djinn Sorcier Commerçants par un positionnement d’Attitude et de Résultats clairs intérieur (disposition) et extérieur (comportement)

Pour ma Part je suis à la fois Prototype Mahdi Omar (Épreuves de Compétition de Souveraineté socioéconomique et Combat de Liberté ethnoculturelle) de l’homo animus (Homme Attitude; Religion de l’Économie) et de l’homo anima (Homme Résultat; Spiritualité de l’Écologie) à travers le Foyer initial du Lean Intention (Rassemblant ces deux Réalités dans la Philosophie du Réalisme), et Archétype Messie Ahmed (Preuve d’Échec patrimonial et de fierté) de l’homo economicus (Homme économique; Finance islamique dite juive).

Protection contre l’IBLIS une fois le subconscient purifié

Protection contre l’IBLIS une fois le subconscient purifié

Il est important de se prémunir éternellement (Profondément et Durablement) de la peur de l’Échec (stress), repérable par des tentatives et attaques de visualisation et projection dans le Futur (Paroles, Actions, Images, Émotions, Résultats etc.) orchestrées pour l’activation de l’IBLIS dans l’esprit (Ça du Subconscient) sous forme de pensées. Le Ça du Subconscient ou Énergie correspond, en effet, à l’esprit, le Moi du Conscient ou Énergie et Conscience convoluée correspond au Corps, et le Surmoi de la Conscience pure ou Conscience correspond à l’Âme. Il est donc essentiel d’installer profondément et durablement l’État de détente dans le Corps en tant que Centre spirituel de l’ère (Législation du Temps), par la Sagesse de l’Immobilité. Cette Sagesse consiste à ne pas réagir sur le vif au changement et surtout ne pas y résister mais à convertir ce changement vers un Équilibre qui préserve notre État intérieur de Calme et le Monde extérieur dans le Chaos par Modération vivante (ou pour certains « Médiation ») c’est-à-dire se servant de tout élément vivant de la Matière (Feu, Air, Eau, Terre) et de l’Esprit (Mythe de la Tradition, Signe du Mystique, et Archétypes du Gnostique).

Tout comme en Aïkido, il faut Accepter et Lâcher-prise sur les mouvements toxiques en tant que Source de stress ou peur de l’Échec (l’IBLIS des Simples). Les mouvements toxiques sont sous forme de Boules d’Énergies, Gaz ou Pets de Sorciers djinn, associées à une Intention de gène (Malédiction) dans un penchant d’information (Colère de ne pas être aimé dans son Image) et de monnaie (peur de manquer d’Argent). Elles sont imprimées par cet Adversaire mental qu’est la Blessure narcissique de la part divine en nous lorsque nous en sommes possédés.

En effet, selon notre Uniforme ou Réalité psychique et notre Sang ou Famille spirituelle, nous sommes des dieux (pour d’autres Anges, Archanges, Esprit Bouddha, démons, diables, etc.), d’un Seigneur Dieu, dans DIEU, le Tout divinité, Omniréalités, la communauté, sous l’Égide Suprême du Divin. En Acceptant et Lâchant-prise sur le mouvement de cet Adversaire mental et ses relais (dont des personnes physiques souvent immatures spirituellement et qui sont possédées à leur insu) on (re)construit la réponse qui est toujours consistante (résolution; Plaisir) et en permanence (engagement; Responsabilités) un Point de Retour à l’État de détente par l’Immobilité. (Coran XXXI, 15). Ce, à l’Image d’un Lac qui, même si sa surface est troublée par un jet de pierre, revient au Calme après un certain moment.

Dans l’application de ce Principe, cela revient à prendre de la hauteur pour mettre en perspective l’Insignifiance de la tentative d’Excitation (pour activation de l’IBLIS de la peur de L’Échec ou stress en ce qui concerne les Simples). Le Tout est dans l’Impression ou Sentiment, de se sentir suffisamment Grand (manifesté par la Force et le Courage de Roi-Guerrier) à n’importe quel âge pour tenir ses Responsabilités courantes d’Homme Vice-Régent (Roi) du Créateur Omar pour certains avec le Plaisir de djinn Vicaire (Guerriers) du Maitre du Temps Ahmed pour d’autres. Ce, dans le Patrimoine transmissible d’une génération à l’autre pour bonification de la Richesse dans les Affaires (vs Esclavage du Salaire) et Fierté de l’Identité par bonheur dans l’Ascétisme du Communautaire (vs Exploitation dans le Faire). D’ailleurs les Haines Amis Eurasiens des Sud ont recours à des de victimisation et d’infantilisation envers eux pour dégrader leur État intérieur de Grandeur du Divin et mieux les asservir et les aliéner à des conditions et emplois extérieurs humiliants et nuisible pour leur karma.

Le Principe de la réponse à (Re)construire pour le Retour à l’État de détente par l’Immobilité est le maintien permanent en marginalité du Monde et ses sollicitations en ne donnant pas prise à de l’Excitation sur le Calme de son humeur (Âme) qui est la Nature Simple de Vie de l’Humanoïde sur Terre. C’est le Symbole du Combat entre la Gravité de Da Râ Fa EL vs l’Insensé de EL Fa Râ OM : Rivalité de Toxossou: Israfil et Azazil.

Accepter et Lâcher-prise pour Grandir c’est Recevoir le Divin dans la dimension du Présent. On (Re)construit notre Centre spirituel avec les briques que le Temps en tant que Messager nous apporte au titre d’épreuves (obstacles et opportunités) venant de la Providence qui est la Main du Divin. La Terre est le siège des Mondes ou enfers où se fait les pèlerinages pour goûter à la mort. (Re)construire le Centre spirituel c’est « l’Élévation de Retour » après déchéance par Rébellion envers le Messager de notre Seigneur, pour nous le Temps au nom de la Providence, (qui nous concerne tous à la conception: Coran II, 38-39) en vue de la pesée du Sentiment au Jour du Jugement pour rejoindre notre Station de Gloire initiale. Les épreuves reçues du Divin dans le Présent servent donc de nourriture spirituelle.

Purifier l’IBLIS de la peur de l’Échec (stress d’Argent) qui est dû au désir de la Réussite demande d’être Fort (Roi : Responsabilité; Rédaction). Purifier l’IBLIS de la Colère contre ce qui est (stress d’Image) qui est dû au déni de la Réalité demande d’avoir du Courage (Guerrier : Plaisir; Récréation). Dire de prendre la Vie simplement, tranquilement, c’est dire d’aimer la Vie simplement, tranquilement. Amaru, avant toute Réussite dans la Vie, le Calme ne pourra s’installer qu’à partir du moment où tu t’aimeras : s’identifier à ce que l’on fait (Protecteur : Capacité d’Action; Endurant au Travail) et non à ce que l’on est (Enfant Élu : Authenticité, Spiritualité) …

« Force et Courage. »

De la destruction de l’IBLIS du centre spirituel dans le subconscient

De la destruction de l’IBLIS du centre spirituel dans le subconscient

La Correction (guérison) l’IBLIS de la peur de l’Échec (stress) qui se nourrit de visualisations et projections dans le Futur (qui appartient au Divin même l’instant qui suit) réside dans l’État de détente pour prendre la Vie tranquillement, simplement tout en demeurant dans la dimension Présent du Divin.

L’IBLIS est l’Involution Biologique de la Lumière Initiale du Seigneur.

Ces perturbations sont les différentes formes de « Was Was » pour l’activation de notre IBLIS qui est le Ça du Subconscient où réside cette nature nuisible (dite Shaytan ou Azazil dont l’exemple dans la fiction populaire est le Vènom de Spiderman) et ses relais (communément appelés Shayatines) en Aliens Lézard et leur chef prenant l’apparence Humanoïde par Possession de Corps (très souvent Eurasiens du fait de leur conditions privilégiées socioéconomiques et ethnoculturels) sur Terre.

Pour nous, les Simples, elles troublent la Qualité du Reflet Calme du Temps Kairos symbolisé par la surface d’un Lac (À Aimer… la Volonté du Divin). Tandis que chronos est un fleuve turbulent, aion un Océan ou une Mer et Eniautos une Nappe phréatique. Le Subconscient est purifié de l’IBLIS par la Lumière universelle du Souffle, Don et Dépôt, (de Présence dans le Présent) léguée par le Divin. C’est la Naissance (Don) puis la mort (Dépôt) spirituelle ou Emprise puis Victoire sur les penchants, anciennement péchés, du Monde.

Soleil : Vérité; Feu

Temps : Souffle; Air

Terre : Vie; Eau (Mer)

Lune : Amour; Sable

« Donne et dépose ta Vie au Pieds du Divin dans le Présent »

Le Chemin* (Abandon total), le Taslim (Soumission totale) et l’Egolyse (Acceptation et Lâcher-prise total).

En hommage à Mme Ntsame N.

*Tradition devant être suivie par les vrais disciples du Christ du IESU, à l’exemple des moines du Bouddhisme qui chemine pour demander l’aumône tandis que les prêtres et les moines chrétiens s’enferment dans des églises et des monastères pour réclamer qu’on leur verse de l’argent, venant de la dime, de la quête et de l’état, à domicile en organisation mafieuse. Où est donc le sens de la Pastorale? (Mc 16 : 15) Le Monde sont les conditions et situations des Peuples souffrant des IBLIS et non des lieux en particulier. Les Pasteurs quant à eux sont des commerçants qui ont pris l’héritage des pratiques de l’antéchrist du IESU Yahya devenu antichrist du IESU Juda à sa trahison pour rivalité avec Issa.

Les Perfection-nés et le sacrifice de maturité

Les Perfection-nés et le sacrifice de maturité

Ce qui fatigue dans le trouble de bipolarité, c’est le permanent conflit de valeur entre le courage dans l’action et la réaction de culpabilité. Il persiste en effet un doute, quasiment maladif, sur la validation de l’acte posé par le Moi, les Proches ou ultimement le Divin à travers une des Loi et ou Foi d’un de ses Serviteurs honorés. Ce stress, à longue exposition, fatigue le centre spirituel et dénature l’enregistrement des impressions sous forme de Sentiment de Vie qui sera jaugé au Jour du Jugement. Pour en guérir, il est bon d’Accepter sa Nature Simple, pour les Responsabilités (Noblesse dans le Vicariat; Paie), et Lâcher-prise, par le Plaisir (Accomplissement du Pardon; Paix), sur les possibles erreurs et faiblesses. La peur de l’Échec est l’Ombre du Perfection-né Ahmed tout comme l’Orgueil est l’Ombre du Créateur Omar.

Sous le Seigneur Créateur Omar soumis au Divin: Le Shaytan Bête (Meho) Ahmed est le Prototype, Ombre, des Perfection-nés Ahmed. Le King ASSOUKA Roi Messie (Messy) est le Sceau, Corps, des Perfection-nés Ahmed. Le Saint Prophète de l’Islam Mahdi (Grandi) Mo’Ahmed est l’Archétype, Lumière, des Perfection-nés Ahmed. Le Grand Monarque est leur conjointe, Âme Sœur, appelée « Mère » (comme la Verge Myriam équivalent de “l’Homme en Fils” le Vierge Idriss dit le Khidr) pour nous Amaru en tant que Reine et leurs enfants, biologique et spirituels, sont les Princes de Paix (Page) et de Paie (Pape). Ainsi le Secret du Créateur se révèle dans sa Lumière de Perle de Préciosité (Mohamad) son IBLIS d’Orgueil (Shaytan), et son Sceau d’Échec (ASSOUKA). Mohamad, le Porteur de l’IBLIS de Préciosité est finalement banni, deuxième de deux après Shaytan, à l’âge adulte avant de revenir en Calife dans son Eden (pas à la Mecque). Shaytan, le Porteur de l’IBLIS d’Orgueil est constamment lapidé: banni et maudit toute sa longue Vie terrestre avant d’avoir part à la Gloire du Divin dans l’Esprit. ASSOUKA, le Porteur de l’IBLIS de la peur de l’Échec (stress) est initialement maudit à la naissance avant de renaître de nouveau avec ses deux Eve.

Il y a toujours une forme de pudeur et de dans les Écritures Sainte qui donne de l’eau au Moulin des falsificateurs par interprétation ou réécriture. Ainsi le sacrifice de Ismaël est la défloraison de la bien aimé, Sarah, jusqu’ici en mode Amour platonique, pour des fins de procréation. Son substitut, le Bouc, est l’esclave, Haggar, qui elle donnera l’Héritier au Patriarche Ibrahim. Tout est dans le Symbolisme pour les Gnostiques comme le Hanafi Ibrahim (PSL) tandis que les Animistes suivent la Tradition, des recommandations souvent orales puis écrites laissées par les Ancêtres, Alpha, de leur vivant et les Soufis s’attachent à la lecture des Signes, Ayat, révélés par l’Esprit, Fa, ou le séjour des Serviteurs honorés du Divin du vivants dans l’invisible. Égorger un mouton relève à la fois de l’acte de courage pour faire du mal à l’innocent, la codification du Mythe avec la déshumanisation de l’acte de couper la tête soit l’hymen, et l’immolation d’un animal à la communauté des Saints en signe de d’évolution sur le parcours de maturation (Responsabilités et Plaisir) à travers une occasion d’activité sociale. De fait le plus important n’est pas de trouver un mouton à sacrifier chaque année mais un nouvel homme pour montrer sa dextérité. Ce rituel comme tout petit avec le sacrifice des canins, puis des caprins, puis des bovins avant celui éventuel des félins pour les purs guerriers.

Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?