Select Page

Salam, Salvatus, Salut,

Je finis ma journée de travail par une méditation. Je pense que voir le mal être et la sensation d’étouffement dans sa Vie ne doit pas être apprécié sous l’angle de l’échec ou du retard dans son destin mais sous celui du manque de foi. En effet, c’est lorsqu’on a perdu la saveur de la relation qui nous lie à notre Seigneur (une des multiples faces du Divin adapté à notre Nature) et aux membres de la communauté qui la partage avec nous. Pour guérir de cet état, il est bon de renouveler sa profession de Foi intime (Archétype des Prophètes; Islam et Évangéliques) et poser un acte de Foi personnalisé (Archétype des dieux; Animisme et Charismatiques) qui répare le lien ou l’alignement avec l’objectif de Vie d’accomplir le projet de destinée déposé dans notre Cœur, qui a été perturbé. Cette perturbation est un “Péché” par manque de Vérité pour notre Conscience (Force Vitale), d’Amour pour notre Énergie (Force Mentale) et de Vie pour notre Nature (Force Santale). Respectivement manque de Réalisations concrètes, de Ressources financières, et de Régénération de Qualité après avoir été exposé au stress du Travail qui est un Esclavage institué depuis la nuit des Temps dans la Dunya (« Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front… » Gn 3:19).

Cette Dunya est équivalent à un des Enfer puisque nous avons été maudits et chassés de l’Éden. Certains vivent une situation mitoyenne qu’on appelle Éther ou Purgatoire dans la Tradition Catholique. Bien qu’en Enfer de la Dunya par l’Esclavage du Travail stressant, le Divin en relèvera certains de leur condition (Coran III, 88-89) sous réserve de repentir. Le Seigneur que j’annonce s’appelle Omar, la Vie, le Créateur et le Très Haut. Ma lignée spirituelle est Hanifiyya, Ibrahimiyya, Ahmadiyya, Omariyya. De fait, d’une part, la profession de Foi intime est de croire « Qu’il n’y a de divinité Ultime et Suprême à part le Divin.

Et que. Chaque Homme (donc soi-même) est important aux Yeux de Dieu » il faut donc se respecter soi-même pour être respecté d’Autrui. Mohamed c’est le Symbole de l’Homme qui est dessiné dans la Calligraphie Arabe de son nom. Car Mohamed est l’Excellence et la Perfection de l’Archétype d’Homme en tant que Vicaire du Divin. C’est pour ça que dans la Shahada de l’Islam son nom est associé à celui du Divin. Le Prototype a été Adam mais son défaut est qu’il manquait de Résolution. À l’instar d’Adam mon introduction de l’homo Animus ou Homme Attitude (Simple) et de l’homo Anima ou Homme Résultat (Qualité) au titre du King ASSOUKA Roi est entaché du défaut de choc émotionnel (hypersensibilité au stress) et de négligence (laisser aller dans le rituel) que mon Archétype Amaru est sensé vaincre à la Victoire de The Black Kingdom, le Royaume Noir. J’ai laissé des Conseils dans ma Collection de livres concernant l’Anthologie et C’est une partie de la Feuille de Route (avec le Management Informel et Ethnique) que j’ai reçu de mon Seigneur le Créateur, Démiurge nommé Omar (Dieu; le Bi Un) et associé au Démiurge Ahmed (Shaytan; le Mall), opposés au Chaos primordial du Divin, lors de la Théophanie dont ils m’ont gratifié.

Montréal (représentant la Nouvelle France  pour le Social; Yahvé), Dakar (représentant l’empire du Mali pour l’Économique; Allah) et Cotonou (représentant le Royaume du Dahomey pour l’Ethnoculturel; Noun) constituent un triple foyer civilisationnel. PSE. D’autre part, l’acte de Foi personnalisé qu’il faut poser est de s’abandonner à la Providence et son Messager Temps après avoir céder ce à quoi on tenait tant: la Célébrité dans l’Image (Montréal), la Célérité de l’Argent (Dakar) et la Cérébralité de l’Esprit (Cotonou) contre la Célébration de l’être, de la Vie et du destin alignés. (Mc 10:21) autrement dit la mort du grain: Prince(ipe) du Monde… la Perfection. Pour appliquer convenablement le modèle du Livre de la Méthode Ka dans le contemporain (avant déréglementation du marché du Travail et de l’Emploi ouvrant l’Avènement de l’Économie en Religion et de l’Écologie en Spiritualité) est de partager l’occupation de son Foyer (Individu, Couple ou Famille) entre le Salariat et l’Entrepreneuriat par Plaisir. C’est pour ça que The Wisemen Council renforce et concilie les visions des projets des professionnels pour les encourager à faire de l’entreprise d’affaires et non devenir entrepreneur avec le risque que cela comporte.

L’impact socioéconomique voulu est de procurer des débouchés et de l’ouvrages respectivement aux Acteurs économiques (Commerce et Entreprise) et aux Leaders communautaires (Administration et Famille) du Sud. Qu’ils arrêtent de rêver d’occident illusoire car avec un patrimoine et une identité, la vie est moins pénible au soleil.  À la limite seul le Directeur Exécutif peut être à temps plein en tant que moyeu ou moteur de l’activité. Le Retard pris par le projet est dû à une Occultation Mystique Maléfique contre laquelle je lutte depuis plusieurs années jouant notamment sur mon incapacité à réussir l’Épreuve d pour la réception du Pouvoir spirituel (Mystique, Traditionnel et Gnostique) pour engager mon djihad qui est la guerre du Saint et non la guerre Sainte. Puissions-nous mettre notre Confiance en le Divin et être Bien Guidé en Retour… L’important n’est pas que mon appartenance aux Stations spirituelles ou Mâkham du Mahdi (Dakar) du Grand Monarque (Montréal), du Messie (Cotonou) donc de la Bête (Esprit) soit enfin reconnue mais d’œuvrer avec consistance pour le Divin tant qu’on est en Vie.

Amin. Ata.

Le djihad communautaire, cette fois-ci, ne consiste pas à affronter les Notables et leurs Alliés Coalisés dans cette ère mais à vivre à part vis à vis d’eux en Foyers Souverains jusqu’à l’effondrement de leur Système Capitaliste (Financier et Fiscal) basé sur la Mise en Esclavage. L’Alternative informelle donnera à ces adhérents la Suffisance de revenu sans Richesse, la Satisfaction de profil sans Valeur et le Sentiment de Contentement sans Bonheur afin qu’advienne le Salut par l’Économie en Religion donc Populaire et l’Écologie en Spiritualité donc Prioritaire pour le bien de la Terre, des Hommes et du Cosmos.

Le djihad individuel consiste à maintenir sa présence ou sa prière dans le centre spirituel de l’ère (point sécant entre le diaphragme et l’axe du Corps) ou d’autres, comme le Cœur ou le Caractère, contre l’influence de son impureté spirituelle qui n’est ni l’ego ni l’EGO, qui eux doivent être acceptés. On doit être aussi à part du dit penchant karmique, hérité en défi de destinée, parmi les 7 capitaux que sont la colère, l’envie, la gourmandise, la luxure, l’avarice, l’orgueil et la paresse ainsi que les 3 défauts que sont la peur, le doute et le déni sans lui concéder Conscience, Énergie ni Mouvement.

Share This
Open chat
Hello. Welcome on Le CRI de la Calebasse. How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Le CRI de la Calebasse. Comment pourrions nous vous aider?