Yves Alavo, Bleu de lune et Soleil d’or

L’île de Gorée

Aux sœurs et aux frères, partis d’Afrique enrichir l’Europe et les Amériques.

GORÉE advient
Dignité féminine et orgueil masculin
Génie des sources profondes et mystiques
Mame-Coumba Castel divine et sensuelle reine
Roches volcaniques sur la pointe occidentale du Continent
Antre historique et première tombe vers le Nouveau Monde

GORÉE transcende
Emblème universel du génocide de vingt millions d’Africains
Porte perpétuelle de la Déportation négrière
Fenêtre du Musée du commerce humain
Culte et sang versé sur l’autel inhumain
Transgression et Rédemption, interdit et violence
Tabou et misère fu patrimoine mondial

GORÉE surgit
Île sorcière et phare spirituel
Au cadran éternel
À l’heure de la réconciliation humaine

GORÉE croît
Généalogie féconde sur le versant des Amériques
Au sein du monde séminal dans l’acte d’union
De la mer du ciel et de la terre

GORÉE inonde
Flots troubles symphonie des sons magiques
Au concert de la culture polyphonique
Musiques retrouvées tissant l’arc acoustique du globe

GORÉE éclate
Pierre angulaire foudre feux cathartiques
Pyramides insulaire
Délivre le message nègre à l’Humanité

Yves Alavo, Bleu de lune et Soleil d’or, Édition Christian Feuillette 2007

Leave a Reply

Your email address will not be published.